Nouvelle Lune Bélier
Le 24 mars 2020
à 9h28 Tu

La Nouvelle Lune a lieu à 5° Bélier, en conjonction à Chiron et à la Lune Noire, au carré des Noeuds Lunaires, semi-carré Vénus, semi-sextile Uranus et quintile Jupiter. Toutes les planètes sont situées entre les 3 derniers signes et les 2 premiers signes du Zodiaque, à l'intérieur d'un angle de 120° entre Jupiter et Vénus !

Mars, le maitre de la lunaison se trouve dans l'amas en Capricorne, conjoint à Pluton.

Saturne vient d'entrer en Verseau jusque juillet et armorce son carré décoissant à Uranus, maître du Verseau.


A méditer le degré Sabian de la Nouvelle Lune :

Un triangle, arborant des ailes : Aptitude à se dépasser soi-même.

Ce symbole personnifie le désir de parvenir à un niveau supérieur d'existence, qui soit pure aspiration ou dévotion, bhakti. L'être apparu au monde durant la première phase du processus de différenciation prend conscience qu'il lui est possible de parvenir à des sommets plus élevés. Il voit dans le principe de la « lévitation » l'un des deux facteurs .essentiels de l'évolution. L'être venant au monde le porte aux nues et en fait un dieu, mais ce n'est encore qu'un idéal. A ce stade, quoi qu'il en soit, l'être tout entier ressent une aspiration ardente et naïve à se réaliser.

On parvient ici à l'étape ultime, phase de synthèse, de la première séquence quinaire. On envisage une nouvelle dimension de l'être qui requiert un effort créatif

 

Et pendant toute la lunaison, le degré Sabian du maître de lunaison, Mars à 26° Capricorne, nous accompagne :

Une ondine danse parmi les reflets irisés d'une chute d'eau : l'aptitude à percevoir l'esprit caché et créateur des phénomènes naturels.

Le Système Sabian fait plusieurs fois référence aux esprits de la nature. Ici nous avons affaire à la révélation des forces spirituelles ou psychiques en rapport avec l'élément eau. L'eau rassemble toutes les cellules vivantes en un échange salutaire. Elle symbolise l'écoulement sans fin des énergies vitales, la fluidité d'une conscience que vient stimuler le changement. Le grand cycle de l'eau au sein de la biosphère terrestre (océan, nuage, pluie, rivière) symbolise les phases principales de la vie universelle, l'ascension et la descente d'énergies morales et d'amour. Il nous est possible de personnifier ces phases en parlant de « l'âme de la nature », et, sur, un plan cosmique, de « l'Âme du Monde », anima mundi. L'eau est la substance propre aux manifestations telluriques de cette âme. C'est une substance magique ; or les chimistes modernes, par l'examen de son comportement inhabituel dans certaines conditions, redécouvrent ce que les anciens Alchimistes, à leur propre manière, avaient sans nul doute compris.

Ce premier degré révèle une intuition profonde des énergies supraphysiques que l'on verra pleinement maîtrisées à la fin de cette séquence . La conscience se trouve ici sensibilisée au flux descendant de l'énergie occulte sous son aspect naturel bienfaisant.

Passage obligé à l'intérieur du Soi !

 

Que nous dit donc cette Nouvelle Lune Bélier que nous ne savions déjà au fond de nous-même ?

Voici le printemps et avec lui le temps de l'éclosion de notre-nos intentions posées au solstice d'hiver. Mais la vague a grandit depuis la dernière Pleine Lune, à certains endroits elle se transformerait presque en tsunami... Alors nous voilà un peu perdu dans l'apparent chaos qui s'en suit...

Nous le savions - et peut-être avons-nous été nombreux à poser une intention de changement radical de nos vies. L'humain ne pouvait continuer de vivre ainsi, par son contrôle voulu sur la nature, détruisant tant autour de soi. Comme certains chamanes l'ont fait remarquer, une grande partie des poumons de la Terre ont brulés dernièrement, et voilà que maintenant ce sont les poumons des humains qui sont attaqués... Tout est lié... Nous pensions qu'il nous fallait lutter pour la survie de la planète, nous voilà entrain de prendre conscience qu'en fait nous devons lutter la survie de l'humanité !

Et la peur de nous envahir ! Cette situation inconnue à une échelle mondiale est un choc pour certains ; un "enfin, nous y voilà " pour d'autres... Pour chacun, elle se doit d'être le levier nécessaire vers un nouvelle conscience.

Nous voilà collectivement tel un fœtus à la veille de sa naissance, la tête s’engage dans la voie de délivrance, c’est très angoissant, très inconnu et douloureux. Nous savons que nous allons mourir à un état d'être ... après c'est encore l'inconnu, un long processus débute... L’humanité entière s'engage dans un sacré passage ! Il y a une impulsion plus forte que tout qui nous pousse à aller de l’avant et il n’y a rien d’autre à faire que d’être ici et maintenant là où la vie nous a posé.e.s … Il va probablement falloir affronter individuellement la violence que porte cette situation collective et apprendre à écouter notre propre sagesse...

Attention, danger ! Mille et une voix commencent à se faire entendre, qui sait mieux que l'autre que faire... c'est tellement humain, encore plus lors de la traversée d'un chaos..
Efforçons nous d'entendre notre intérieur et notre propre guidance, c'est ainsi que nous serons le plus utile à notre communauté humaine. Le degré Sabian de la NL nous donne un clé quant à ce possible ... Allons nous entendre ? Quelque soit notre situation aujourd'hui la vie nous invite à réfléchir sur le présent, à nous questionner sur l'action présente, à méditer et à transformer notre relationnel : moi et soi, moi et toi, moi et nous ... Déjà nous ressentons, un nouveau courant voit le jour : la solidarité, l'être pour l'ensemble, ensemble pour participer au monde.

Du chaos vient est toujours une naissance...

Prenons soin de nous, ensemble !


 

Calendrier de la Lunaison

Nouvelle Lune Bélier : 24 mars

  • 28 mars : Vénus au trigone de Jupiter
  • 29 mars : Vénus au trigone de Pluton
  • 30 mars : Mars entre en Verseau
  • 31 mars : Mars conjointe Saturne à 00°40 Verseau

Premier Quartier : 1er avril 10h21 Tu

  • 3 avril : Vénus entre en Gémeaux
  • 4 avril : Vénus au trigone de Saturne
  • 5 avril : Jupiter conjoint Pluton à 25° Capricorne
  • 7 avril : Mercure au sextile de Pluton
  • 7 avril : Mars au carré décroissant d'Uranus

Pleine Lune : 8 avril 2h35 Tu

  • 8 avril 17h13 : Mars au sextile décroissant de Chiron
  • 11 avril : Mercure entre en Bélier et passe au sextile de Saturne
  • 11 avril : Vénus au sextile croissant de Chiron

Dernier Quartier : 14 avril 22h56 Tu

  • 18 avril : Mercure au sextile décroissant de Vénus
  • 19 avril : Mercure au sextile croissant de Mars

Nouvelle Lune Taureau : 23 avril 2h26 Tu