Nouvelle Lune Gémeaux
Le 22 mai à 17h39 TU

La Nouvelle Lune a lieu à 3° Gémeaux, carré à Mars Poissons, trigone à Saturne rétrograde Verseau et à Jupiter rétrograde/Pluton rétrograde Capricorne.

Mercure, le maître de la lunaison est conjoint à Vénus rétrograde, au carré exact de Neptune Poissons, quintile à Chiron et biquintile Jupiter.

4 planètes rétrogrades plus Mercure à partir du 18 juin


A méditer le degré Sabian de la Nouvelle Lune : 3° Gémeaux

Le jardin des tuileries à Paris : donner une forme conventionnelle à des idéaux collectifs en conférant logique et ordre à des aspects de la nature nouvellement découverts.

Les jardins des Tuileries et de Versailles sont des exemples typiques de l'esprit classique et de son souci de l'ordre et de la symétrie. Le règne de Louis XIV succéda à la Renaissance, époque saisie par la fièvre de la découverte mais secouée aussi par des troubles internes. Une réaction devait se produire pour consolider les acquis de l'esprit occidental, phénomène qui habituellement conduit à un autre extrême : le conformisme, accompagné souvent d'une attitude intellectuelle figée dans un dualisme étriqué.

Ici la première et la seconde étape prennent forme en des concepts lumineux et limpides auxquels on a donné toutefois une forme conventionnelle. Le Père Noël descendu du ciel, sa hotte chargée de cadeaux, s'est changé en autocrate paternaliste, roi de « droit divin ».

Le cercle de famille chaleureux célébrant la naissance du Libérateur, celui qui dissipe la nuit hivernale, est désormais la Cour du Roi avec son étiquette rigide. On trouve ici clarté mais égocentrisme aussi, ainsi que le culte du conformisme.

 

Pendant toute la lunaison, le degré Sabian du maître de lunaison, Mercure à 21° Gémeaux , nous accompagne

Une manifestation ouvrière tumultueuse : L'impact révolutionnaire des idées sur les émotions et les aspirations collectives.

Ce symbole se rapproche de celui qui inaugurait la phase d'« extériorisation » (Gémeaux 16°), que l'on voit ici s'exprimer nettement au niveau de réactions collectives. Les masses ont été mobilisées par des images et des slogans comme par l'envie que suscite l'aisance dont jouit la « classe dirigeante ». Le même mécanisme s'applique à l'individu en qui des sphères d'activité opposées ont pris forme à la suite de son émulation psychique. Les fonctions organiques cherchent en commun à imposer leurs exigences auprès de la raison seigneuriale. Peut-être la scène est-elle dressée pour le type de « révolution » que nous appelons psycho-névrose.

On assiste, à ce stade, aux préparatifs d'une démarche tumultueuse susceptible de s'ouvrir sur une appréhension différente des problèmes découlant de l'individualisation. Les instincts opprimes et refoulés réclament leur dû ; ils préparent une explosion affective.

Suis-je encore capable de penser par moi-même, pour moi-même ?

Cette Nouvelle Lune est un temps idéal pour reprendre son souffle et célébrer nos diversités... je porte un masque, tu ne portes pas de masque... elle ne porte pas de masque, il porte un masque... notre différence est précieuse. Est-ce vraiment le moment de convaincre l'autre de la justesse de ses actes ?

J'entends, je lis que je devrais porter un masque par souci de l'autre, que je ne devrais pas porter de masque par souci de ma liberté individuelle... Responsable de qui, de quoi, envers qui , envers quoi ??? Il est temps de porter sa responsabilité individuelle au grand jour sans jugement sur l'autre.

Et si cette Nouvelle Lune nous offrait la possibilité de poser une nouvelle intention de liberté individuelle quant aux valeurs que nous soutenons dans le respect de nos diversités multiples ? et si nous profitions de cette lunaison pour nous poser les bonnes questions du moment, à savoir : à quel degré suis-je manipulable ? Mes émotions m'appartiennent-elles ? etc...

La situation que nous venons de traverser nous a tous mis en face de nos fragilités face à la manipulation des politiques et des médias. Nous avons été envahi.e.s d'informations de toutes sortes. A quoi se conformer ? Qu'est-ce qui est juste ? Comment avons-nous gérer ? Que reste-t-il de cette fabuleuse histoire du printemps 2020 en cette fin de saison ? Nous nous sommes tous découvert.e.s différemment d'avant... Qu'allons-nous faire de cette nouveauté ? Patience encore...

Car il est temps de décanter notre mental, sous peine d'agir n'importe comment, téléguidé.e.s par quelques discours extérieurs. Retrouver les valeurs qui sont nôtres, qui nous animent et nous donnent la force d'avancer quoi qu'il en soit. Pas facile ? Il y aura peut être du flou dans notre vision de l'à-venir, quelques moments de flottements... le vide désarme avant de nous rendre libre...

Il est possible que nous nous sentions divisé.e.s en deux... n'est-ce pas tout simplement qu'il y a toujours un avant, un après ? un haut, un bas ? un féminin, un masculin ? Ne craignions pas de faire face à nos ambiguités, elles peuvent se révéler source de notre unité commune...

Et i nutile de croire qu'il va être possible d'initier du nouveau durant cette lunaison. Il est plutôt temps de se laisser porter par notre propre courant et d'écouter nos remous intérieurs. Où en sommes-nous de nos grands idéaux ? de notre Rêve, mission de vie, à réaliser ? Tranquillement décantons... avec légèreté, comme une conscience de soi allégée de toute culpabilité... avec bienveillance envers soi-même, ainsi l'autre pourra recommencer à s'approcher de soi sans peur...Nous ne pouvons que simplement voir un peu plus clairement le chemin qu'il nous reste à parcourir pour vivre librement et en paix avec soi-même, c'est déjà beaucoup...

Gratitude.

 


 

Calendrier de la Lunaison

Nouvelle Lune Gémeaux : 22 mai 17h39 tu

  • 24 mai 11h09 : Lune conjoint Mercure
  • 28 mai : Mercure entre en Cancer

Premier Quartier : 30 mai 3h30 tu

  • 31 mai : Lune carré Mercure
  • 3 juin 00h41 : Vénus carré Mars
  • 5 juin 13h32 : Mercure carré Chiron

Pleine Lune : 5 juin 19h12 tu

  • 7 juin : Lune opposée à Mercure

Dernier Quartier : 13 juin 6h24tu

  • 13 juin à 14h13 : conjontion Mars-Neptune à 21° Poissons
  • 18 juin : Mercure rétrograde à 15° Cancer
  • 20 juin à 21h44 : Solstice d'été, le Soleil entre en Cancer

Nouvelle Lune Cancer : 21 juin 6h 41 tu