Les Lunaisons 2018

 

2018 semble être une année exceptionnelle au regard des lunaisons. En effet, il y aura 13 Pleine Lune, ce qui se produit tous les 2 ou 3 ans. Deux Pleine Lune auront donc lieu sur le même axe astrologique et cette année c'est sur l'axe Capricorne-Cancer. Ces 2 Pleine Lune encadrent donc l'année 2018... La 1ère aura lieu 2 janvier 2018 sur le 12ème degré et la seconde sur cet axe le 22 décembre 2018 sur le 1er degré.

C'est dire une nouvelle fois si le signe du Capricorne et son Maître Saturne sont mis en avant durant 2018 !

 

Carte des Lunaisons 2018 d'après AstroPc d'Aureas

 

Nous aurons trois Nouvelle Lune avec éclipse partielle : le 15 février, le 13 juillet et 11 aout 2018, et deux Pleine Lune avec éclipse totale : le 31 janvier et le 27 juillet 2018

Pour comprendre ce qu'est une éclipse, voir ce site Eclipse Lunaire.

Nous sommes encore durant toute l'année dans un temps de lunaisons "dissociées", la Nouvelle Lune se faisant dans la dernière moitié du signe, la Pleine Lune se fait dans le signe suivant, accentuant l'énergie de passage d'un signe à l'autre et nous rappelant que le zodiaque est un tout...

Les Nouvelles Lunes vont dans un premier temps toucher principalement le trio Mars, Jupiter et Uranus. Avec la Nouvelle Lune du printemps, Pluton entre en jeu, puis au coeur de l'été c'est au tour de Neptune et Chiron de se mettre en avant.

 

Cartes des NL et PL avec le degré Sabian de la Lunaison


 

Lunaison Sagittaire 2017

Pleine Lune du 2 janvier

 


Lunaison Capricorne 2018

Nouvelle Lune du 17 janvier

 

Pleine Lune du 31 janvier

 


17 janvier à 27 ° Capricorne :
Des pèlerins grimpent un raidillon menant à un autel logé dans la montagne


Dominante :
L'ascension de la conscience individualisée vers les sommets atteints par les chefs spirituels de sa culture

On parle beaucoup aujourd'hui d'« expériences des sommets » ; or ce symbole nous enseigne que, dans une très large mesure, celles ci dépendent de la poursuite d'un chemin que beaucoup ont foulé avant nous, inspirés par les Grands Maîtres et les grands Sages de notre race. L'autel concrétise le dévouement incessant d'une suite de générations. Le pèlerinage doit sa consécration à la dévotion d'un grand nombre de gens, bien que chacun découvre sur ses propres sommets ce qui lui semble une révélation unique et transcendante.

Lors de cette seconde étape nous assistons à l'envol de la conscience humaine. Le stade précédent traitait de ce que l'on peut décrire comme la « descente » des énergies de la nature qui, comme l'eau, s'écoule vers un niveau inférieur d'intensité. L'homme a pour tâche suprême de s'élever tel le feu, enflammé par une vision qu'il partage avec ses compagnons. Le Mot clef : élévation.


Lunaison Verseau 2018

Nouvelle Lune du 15 février 2018

Pleine Lune du 2 mars 2018

15 février à 28° Verseau : Un grand arbre découpé en bûches pour l'hiver

Dominante :
Compétence mise en œuvre dans son milieu naturel pour répondre à des besoins vitaux

Ce symbole combine, en quelque sorte, le contenu des deux précédents. Il met en rapport la vie de la nature et notre capacité de préparer l'avenir et de faire appel à la fois à la force physique et à l'ingéniosité mentale. Face aux difficultés que réserve une existence proche de la nature, force, efficacité et intelligence sont indispensables ; toutefois ces qualités s'insèrent à une vie dont chaque acte peut être l'élément d'un rituel à la merveilleuse harmonie et au sens profond.

Ce degré symbolique se rapporte à l'emploi efficace des ressources naturelles pour assurer notre bien-être. Cet emploi repose sur une judicieuse prévoyance.


Lunaison Poissons 2018

Nouvelle Lune du 17 mars 2018

Pleine Lune du 31 mars 2018

17 mars à 27° Poissons :

La lune des moissons illumine un ciel d'automne sans nuage

Dominante :
La lumière de l'accomplissement qui remercie une tâche bien remplie.

Pour des raisons d'ordre astronomique, la pleine lune au début de l'automne, la lune des moissons, semble légèrement plus grande que les autres. Dans les zones tempérées de l'hémisphère nord, c'est l'époque où les champs et les forêts prennent leur teinte mordorée - l'époque où l'on récolte les bonnes moissons, si tout s'est bien passé. Ce symbole nous apprend que l'heure est venue de récolter ce que l'on a non seulement semé mais aussi cultivé - ou omis de cultivé.

Ce symbole une fois de plus s'oppose au symbole de l'étape précédente -la nouvelle lune étant maintenant devenue la pleine lune, à la vérité la plus pleine de toutes. Le Mot clef est couronnement. Mais en ce couronnement - ce moment « karmique » - la graine de la nouvelle manifestation cyclique est déjà présente à l'état latent.


Lunaison Bélier 2018

Nouvelle Lune du 16 avril 2018

Pleine Lune du 30 avril 2018

16 avril à 27° Bélier

Compenser une occasion perdue par l'imagination

Dominante :
Révision d'attitude et réévaluation intérieure

Toute seconde étape fait invariablement, apparaître un contraste avec la première, mais il ne s'agit pas obligatoirement d'une opposition. Ce symbole précise clairement que le mental, stimulé à l'excès et obsédé par les horizons qui s'ouvrent à lui dans une nouvelle sphère d'expérience, semble promis à un échec certain. Le disciple échoue à son examen, ou du moins-il lui semble avoir échoué. En, fait, il se peut que cet « échec » ait été voulu par son gourou comme une sorte de défi permettant l'avènement d'une faculté nouvelle. En général, c'est ce que l'on appelle l'« imagination créatrice ». L'intelligence doit d'abord « imaginer » ce qu'ensuite elle sera, tôt ou tard, en mesure de réaliser concrètement.

A ce stade il sera peut-être difficile de faire la distinction entre succès et échec. Rien n'est plus fragile que le succès, dit-on. Ce qui compte est la naissance d'une foi intrépide en la poursuite de ses idéaux.


Lunaison Taureau 2018

Nouvelle Lune du 15 mai 2018

Pleine Lune du 29 mai 2018

15 mai à 25° Taureau

Un grand jardin public

Dominante :
La mise en valeur des énergies naturelles au profit et pour la joie de tous

A cette étape finale de la séquence consacrée aux valeurs morales et culturelles, nous découvrons les résultats, impres
sionnants et constructifs, redevables aux efforts déployés en commun pour vivre en paix et goûter quelques moments de détente. Le jardin public est conçu pour que tous les citadins en profitent.

Voilà un symbole de joie commune. Chacun trouve dans les productions de sa culture une exaltation morale suscitée par le sentiment cl'« appartenir » à un vaste ensemble organisé et paisible.


Lunaison Gémeaux 2018

Nouvelle Lune du 13 juin 2018

Pleine Lune du 28 juin 2018

13 juin à 23° Gémeaux

Trois oisillons dans leur nid perché au haut d'un arbre

Dominante :
Émergence de la créativité au cœur d'une intelligence où règne une certaine harmonie

Selon la tradition, les oiseaux symbolisent les forces spirituelles, ou du moins l'aspect supérieur et affranchi de la raison humaine. Nous ne voyons ici que le tout début d'un mécanisme intervenant dans ce que l'on pourrait appeler aussi « la chambre supérieure » de la conscience, là où l'on peut recevoir et assimiler la puissance créatrice de l'esprit. Fécondé par l'esprit et soutenu par une tradition culturelle vitaliste aux racines profondes, l'homme, étape par étape, est en mesure d'ériger une personnalité intégrale. Cette personnalité s'articule sur trois plans, reflet de la Triade divine, qu'en Inde on désigne par Sat-Chit-Ananda.

Voici la troisième étape d'une progression qui devrait déboucher sur une compréhension plus profonde et plus naturelle de l'existence humaine. Entrer en harmonie avec nos tendances profondes permet de changer certaines revendications intempestives, et somme toute aveugles, en réactions spontanées s'accordant aux phases de l'évolution naturelle. On insiste ici sur l'intégration créatrice.


Lunaison Cancer 2018

Nouvelle Lune du 13 juillet 2018

Pleine Lune du 27 juillet 2018

13 juillet à 21° Cancer : Une cantatrice fait assaut de virtuosité pendant un opéra

Dominante :
La gratification personnelle qu'apporte un immense talent

L'opéra mieux que toute autre chose représente le type de réponse qu'une société évoluée procure à l'individu qui réussit à investir son énergie dans l'expression artistique des grandes images de sa culture. A l'encontre du pianiste virtuose (Gémeaux 13°), la cantatrice ne joue pas seule sur scène ; elle est l'étoile d'une œuvre collective. L'opéra n'est pas seulement composé de musique, c'est une histoire, un mythe qui incarne certaines images et émotions parmi les plus représentatives de la culture qui lui, donna naissance. Nos opéras et leurs passions tragiques hautes en couleurs, en vérité, exaltent ou condamnent la culture euro-améri­caine. Il est intéressant de comparer notre opéra avec ses analogons et leurs thèmes en Inde, à Java et au Tibet.

Lors de cette première étape, nous découvrons la tendance à s'individualiser au moyen de formes concrètes d'activité culturelle exaltées à travers la réussite sociale et financière. En son sens le plus intime, ce symbole désigne le prix du succès, tant pour l'individu que pour la collectivité qui l'acclame. Quelle valeur la réussite a-t-elle réellement ? Voilà une question que peu de gens se posent.


Lunaison Lion 2018

Nouvelle Lune du 11 août 2018

Pleine Lune du 26 août 2018

11 aout à 19° Lion : Une réception sur une péniche aménagée

Dominante :
Le plaisir que l'on retire à s'affranchir momentanément de conduites sociales rigides

Ce symbole reproduit celui du douzième degré du Lion, si ce n'est qu'il sous-entend une réunion moins conventionnelle et d'un style plus jeune. La péniche donne un caractère plus intime et plus « bohème » aux rapports entre les invités, tandis que « la réception dans le jardin » reflète un genre de relations plus convenables et plus superficielles entre des cadres moyens un peu snobs. La péniche a peut- être jeté l'ancre, elle n'en flotte pas moins sur un fleuve qui, symboliquement du moins, s'écoule bien au-delà de cet étroit cadre social. Cette scène suggère que, dans une telle réunion, les participants cherchent à ressentir, pour le moins, une libre circulation des énergies, afin de s'évader du train-train des affaires ou des études.

Ce degré illustre la possibilité de trouver un moyen de « libérer » les énergies naturelles dans une distraction de groupe et des échanges approfondis. Il parle de s'affranchir des convenances.

Lunaison Vierge 2018

Nouvelle Lune du 9 septembre 2018

Pleine Lune du 25 septembre 2018

9 septembre à 18° Vierge : Une planche de oui-sa

Dominante :
Aptitude à pénétrer les couches profondes de la psyché inconsciente et réceptivité aux signes et aux présages

On doit considérer ici le oui-ja comme un appareil similaire aux nombreux instruments anciens utilisés pour la divination et la prophétie. Leur emploi stimule certains états de conscience liminaires, et ce que l'expérience produit est susceptible de varier grandement en qualité et en origine. La libération de matériaux inconscients a perdu la force explosive qu'illustrait le symbole précédent, quoiqu'à ce stade il n'existe aucune emprise consciente et volontaire sur le domaine qu'atteint la conscience égotique.

Cette étape constitue au mieux un stade de transition insistant sur une ouverture passive à l'inconnu. La fascination qu'elle exerce est susceptible de détourner imperceptiblement l'esprit de l'aspirant ; mais, dans certains cas, ce peut être la première manifestation d'une orientation intérieure. La difficulté consiste à discerner qui ou quoi sert de guide.


Lunaison Balance 2018

Nouvelle Lune du 9 octobre 2018

Pleine Lune du 24 octobre 2018

9 octobre à 16° Balance : Un navire échoué sur une jetée brisée par la tempête

Dominante :
Le besoin de maintenir une communication constante entre le vaste inconscient et la conscience égotique

La confrontation avec les vastes ouvertures qu'offrent les courants d'énergie déclenchés par le contact avec des réalités archétypiques et spirituelles, aboutit souvent à une destruction temporaire. Les « navires », en règle générale, rapprochent des régions éloignées ou bien permettent de retirer de la mer une partie de notre subsistance (c'est-à-dire des idées nouvelles jusqu'ici enfouies dans les profondeurs inconscientes de la Mémoire planétaire). On s'en sert aussi éventuellement pour se promener sur l'eau et se laisser bercer doucement par les flots. Il se peut, toutefois, qu'une société cultivée se méfie du danger qu'il y a à s'aventurer loin de son cadre bien défini, loin des structures conscientes qu'elle procure. Une telle aventure, c'est un fait, prendra éventuellement un tour destructeur ; il est possible que les ponts jetés entre le vaste Inconscient et la conscience égotique, sortie du moule des rites et présupposés culturels, soient emportés par un vent de folie. Le navire échoué doit être alors patiemment reconstruit.

Ce degré nous fait comprendre avec éclat que, quoi que l'on fasse pour s'aventurer hors d'un contexte foncièrement individuel et conscient, certaines forces cosmiques étrangères viendront probablement saper tout notre édifice. Le lien ténu entre deux mondes exige une remise en état constante.

Lunaison Scorpion 2018

Nouvelle Lune du 7 novembre 2018

Pleine Lune du 23 novembre 2018

7 novembre à 16° Scorpion : Le visage d'une jeune fille s'éclaire d'un sourire

Dominante :
La fervente aspiration d'un cœur jeune à connaître de nouvelles expériences

La foi en la vie et les autres nous permet de jeter un pont avec la réalité extérieure qui attire nos sens ou excite notre imagination. Peut-être le sourire est-il un trait spécifiquement humain parce qu'il implique d'accepter consciemment une relation, donc un choix. D'un autre côté, l'animal, à l'état sauvage pour le moins, agit sous la contrainte d'un instinct inconscient. Il n'est pas libre de choisir entre l'amour et la haine.

Cette étape nous introduit à différentes attitudes vis-à-vis de l'expérience humaine et dépeint une rayonnante chaleur de sentiment.


Lunaison Sagittaire 2018

Nouvelle Lune du 7 décembre 2018

Pleine Lune du 22 décembre 2018

7 décembre à 16° Sagittaire : En quête de nourriture, des mouettes volent autour d'un navire

Dominante :
La dépendance à l'égard des circonstances est un écueil fréquent

Les animaux attirés dans le giron de ce que la société humaine produit, trouvent plus facile de compter sur les hommes pour se nourrir que de rechercher une pitance habituellement difficile à se procurer. Les mouettes symbolisent ici les énergies sauvages et généralement indomptables de l'âme humaine ; néanmoins elles aussi peuvent contracter une sorte de dépendance domestique à l'égard des sous- produits de nos ingérences au sein de la sphère de l'inconscient (la mer). Les instincts naturels alimentent les réactions, et souvent les déformations, de la sphère consciente conditionnée par la société.

Cette étape nous montre comment la nature peut aisément se soumettre à notre ambition fiévreuse de dominer toute la biosphère grâce à une organisation socio-économique planétaire englobant l'ensemble des hommes. Il s'agit d'un degré de dépendance.


Toutes les cartes sont d'AstroPc d'Aureas