Les rétrogradations de Mercure et de Vénus en 2018*

La rétrogradation des planètes est un phénomène optique. De notre point de vue terrestre, à certains moments la planète semble reculer sur le zodiaque. Ce mouvement apparent est bien sûr une illusion, une planète ne fait jamais marche arrière ! En astrologie héliocentrique, la rétrogradation n'existe pas.

Ce mouvement rétrograde s'explique par les différentes vitesses de rotation planétaire selon notre point d'observation terrestre. Comme lorsque vous vous trouvez dans un train à l'arrêt en gare et que le train à coté du votre démarre vous donnant l'impression que c'est votre train qui recule. La différence de vitesse est à l'origine de cette illusion d'optique.

Traditionnellement, ces phases de rétrogradation ont été redoutées car on considérait que la planète était alors amoindrie, en état de faiblesse et que les actions découlant de cette influence planétaire pouvaient engendrer des problèmes de toutes sortes. On pouvait alors conseiller d'éviter de signer des contrats ou de s'engager dans une relation qu'elle soit professionnelle ou affective, rien de constructif ne pouvant résulter d'une telle période !

 

Aujourd'hui, nous savons que la conscience que nous posons sur de tels moments peuvent les éclairer de manière bien différente. La rétrogradation marque un moment d'arrêt dans le développement extérieur de l'expression planétaire. Un mouvement vers l'intérieur s'impose. Pour la signature d'un contrat, par exemple, la question qui nous sera posée est celle de l'adéquation de ce contrat ou de cet engagement avec notre réalité intérieure du moment. La rétrogradation nous incite à sonder nos intentions avant de passer à l'action, à les réajuster au besoin et réharmoniser la manifestation extérieure avec nos réels besoins d'évolution intérieure.

Pour analyser une phase de rétrogradation, nous avons à regarder le secteur dans lequel elle se passe et les planètes natales concernées par conjonction ou autres aspects majeurs et d'observer ce que nous avons vécu lors du passage en direct sur ce segment du zodiaque. Il est très probable qu'il y aura à revisiter ce vécu à la lumière d'une introspection.

Mercure rétrograde tous les 4 mois à peu près pendant une période de 21 jours, Vénus rétrograde tous les 20 mois pour une période 42 jours.

 

En 2018, Mercure va rétrograder durant 3 périodes :

  • Du 23 mars sur le 17° Bélier au 15 avril sur 5° Bélier : Pour aborder cette phase de rétrogradation, il nous faut aussi considérer la zone de retrogradation soit :

    1 - la période qui débute par le passage en direct de Mercure du 5° au 17°, soit du 9 au 23 mars, nos vécus en lien avec Mercure durant cette période seront révisiter durant la rétrogradation, la position à 5° Bélier peut être considérée comme la cause première de la problèmatique posée durant la rétrogradation.

    2 - la période de rétrogradation à proprement parler du 23 mars au 15 avril 2018.

    3 - la période du second passage en direct sur cette zone, soit du 15 avril au 5 mai 2018, période où les fruits de notre introspection et retour sur soi quand à la problématique posée par la rétrogradation doivent déboucher sur une harmonisation des contraintes extérieures avec nos intentions intérieures.

    Ainsi cette rétrogradation de Mercure va en pratique concerner toute la période du 9 mars au 5 mai 2018.

 

  • Du 26 juillet au 19 août de 24° à 12° Lion :

    1 - Premier passage en direct de Mercure sur la zone de rétrogradation du 11° au 24° Lion : du 8 au 26 juillet

    2 - Période de rétrogradationà proprement parler du 26 juillet au 19 août 2018

    3 - Second passage en direct sur la zone de rétrogradation : du 19 aout au 2 septembre 2018

    Cette phase de rétrogradation de Mercure va en pratique concerner toute la période du 8 juillet au 2 septembre 2018.

     

  • du 17 novembre au 6 décembre de 14° Sagittaire à 28° Scorpion

    1 - Premier passage en direct de Mercure sur la zone de rétrogradation du 28° Scorpion au 14° Sagittaire : du 29 octobre au 17 novembre

    2 - Période de rétrogradationà proprement parler du 17 novembre au 6 décembre 2018

    3 - Second passage en direct sur la zone de rétrogradation : du 6 au 24 décembre 2018

    Cette phase de rétrogradation de Mercure va en pratique concerner toute la période du 29 octobre au 24 décembre 2018.

En 2018, Vénus va rétrograder du 5 octobre au 16 novembre du 11° Scorpion au 26° Balance

    1 - Premier passage en direct de Vénus sur la zone de rétrogradation du 26° Balance au 11° Scorpion : du 3 septembre au 5 octobre

    2 - la période de rétrogradationà proprement parler du 5 octobre au 16 novembre 2018

    3 - Second passage en direct sur la zone de rétrogradation : du 16 novembre au 17 décembre 2018

    Cette rétrogradation de Vénus concerne donc toute la période du 3 septembre au 17 décembre 2018.

Pour affiner l'interprétation d'une phase de rétrogradation, il est nécessaire de considérer la planète en relation avec le Soleil. La conjonction soli-planétaire marque le début du cycle mais avec Mercure et Vénus nous avons 2 conjonctions durant un même "cycle" à cause de leur rétrogradation. Dane Rudhyar fait commencer ce cycle à la conjonction inférieure c'est-à-dire, à la conjonction qui a lieu lors de la phase de rétrogradation. Mercure ou Vénus se trouve alors entre la Terre et le Soleil. Nous parlons alors d'un Nouveau Mercure ou d'une Nouvelle Vénus, tout comme nous parlons de Nouvelle Lune dans le cycle soli-lunaire.

Lors de la seconde conjonction, la conjonction supérieure, alors que la planète est directe, le Soleil alors se trouve entre la Terre et Mercure ou Vénus. Nous parlons alors de Plein Mercure ou de Pleine Vénus.

La conjonction inférieure et la conjonction supérieure de Vénus

 

Pour Mercure

De la conjonction inférieure à la conjonction supérieure (du Nouveau Mercure au Plein Mercure), étoile du matin, Mercure se lève avant le Soleil. Mercure est alors nommé Mercure Prométhée, c'est un Mercure tourné vers l'à-venir, qui anticipe les évènements pour affronter le présent. Dans sa phase Prométhée rétrograde, Mercure peut s'affirmer à contre-courant, il est porteur d'une pensée transformatrice voir rebelle.

De la conjonction supérieure à la conjonction inférieure (du Plein Mercure au Nouveau Mercure), étoile du soir Mercure se couche après le Soleil. Mercure est alors nommé Mercure Épiméthée, c'est un Mercure tourné vers le passé, qui réfléchit à ce qui a été pour définir le présent. Dans sa phase Épiméthée rétrograde, Mercure passe en revue toutes idées devenues obsolètes avec le risque de refuser l'évolution en cours et d'en devenir réactionnaire.

Pour Vénus

De la conjonction inférieure à la conjonction supérieure (de la Nouvelle Vénus à la Pleine Vénus), étoile du matin, Vénus se lève avant le Soleil. On parle d'une Vénus Lucifer (qui signifie en latin porteur de lumière). C'est une Vénus spontanée, allant de l'avant, enthousiasme et avant-gardiste dans ses goûts. Dans sa phase Lucifer rétrograde, Vénus affirme ses valeurs profondes et risque une certaine rigidité à charge d'idéaux élevés. Elle peut sembler se recroqueviller par crainte de qui est à venir.

De la conjonction supérieure à la conjonction inférieure (de la Pleine Vénus à la Nouvelle Vénus), étoile du soir Vénus se couche après le Soleil. On parle d'une Vénus Hespérus. C'est une Vénus plus intériorisée et réservée. Elle se construit sur l'expérience et accorde une grande importance à sa contribution sociale. Dans sa phase Hespérus rétrograde, Vénus est exacerbée et les passions prennent souvent le dessus.

 

En 2018 :

Mercure est

Vénus est
Prométhée
du début de l'année au 17 février 12h26
Hespérus
du début de l'année au 5 octobre 19h01
Épiméthée
du 17 février 12h27 au 23 mars 00h18
Hespérus rétrograde
du 5 octobre 19h02 au 26 octobre 14h15
Epiméthée rétrograde
du 23 mars 00h19 au 1er avril 17h52
Lucifer rétrograde
du 26 octobre 14h16 au 16 novembre 10h49
Promethée rétrograde
du 1er avril 17h53 au 15 avril 9h20
Lucifer
du 16 novembre 10h50 à la fin de l'année
Prométhée
du 15 avril 9h21 au 6 juin 2h01
Épiméthée
du 6 juin 2h02 au 26 juillet 5h01
Épiméthée rétrograde
du 26 juillet 5h02 au 9 août 2h05

Promethée rétrograde

du 9 août 2h06 au 19 août 4h24
Prométhée
du 19 août 4h25 au 21 septembre1h51
Épiméthée
du 21 septembre 1h52 au 17 novembre 1h32
Épiméthée rétrograde
du 7 novembre 1h33 au 27 novembre 9h14
Promethée rétrograde
du 27 novembre 9h15 au 6 décmebre 21h21
Prométhée
du 6 décembre 21h22 à la fin de l'année

 

Les phases de rétrogradation sont des moments précieux où toute personne engagée dans une démarche de connaissance de soi trouvera matière à grandir.
A la lumière de ce qui vient d'être dit, il convient pour chacun.e de porter son attention sur ces différentes phases pour les vivre en toute conscience, sachant que l'état du Mercure et de Vénus natals trouvera un écho particulier lors de la phase similaire de cette année.

 

Tous les calculs ont été faits à partir d'Astro Pc Pro d'Aureas.
Retour