Lunaison Cancer 2019
Pleine Lune le 16 Juillet à 21h38 TU
avec éclipse lunaire partielle

La Lunaison Cancer arrive à son paroxisme avec cette Pleine Lune sur l'axe 25° Cancer/Capricorne. La Lune vient de transiter Pluton. Elle fait face au Soleil lui-même entouré de Vénus, du Noeud Nord et de Mercure. Elle termine un sextile à Neptune et se trouve exactement au quintile de Chiron. Elle s'avance vers son opposition à Mars, aspect exact le 18 juillet.

Avec l'éclipse partielle lunaire, la Lune sera occultée pendant quelques heures, d'environ 18 h 43 TU jusqu'àprès 00hTU.

Actuellement sont en mouvement rétrograde : Pluton, Neptune, Chiron, Saturne, Jupiter et Mercure !


 

Alors que collectivement beaucoup de convictions et de croyances en notre toute puissance s'effondrent, individuellement nous ne pouvons plus l'ignorer : l'avenir est entre nos mains ...

Nous sommes entrain de réaliser et peut-être même de prendre conscience individuellement ce pourquoi nous avons choisi d'être incarné.e.s à cette époque précise de l'histoire de l'humanité. Qu'avons-nous à offrir individuellement à cet ici et maintenant ? De quelle teneur est notre engagement envers la vie et comment prenons-nous soin d'elle en tant que simple gardien.ne ? On respire un grand coup et on reste debout !

Nous ne pouvons plus ignorer notre responsabilité dans notre situation actuelle. C'est une très bonne nouvelle ! Car dès lors que nous acceptons notre responsabilité individuelle dans ce qui nous arrive, nous avons le pouvoir de changer le cours des choses... C'est bien connu ! Mais ...

Cette prise de conscience ne peut se faire qu'après bien des lâcher-prises, des deuils. C'est une purification profonde qui est entrain de nous refaçonner. Accepter au plus profond de son coeur est nécessaire si nous voulons éviter la tourmente de la culpabilisation et découvrir nos vraies richesses nichées au coeur de soi. C'est dans ces trésors intérieurs que nous trouverons la force et l'élan du renouveau à venir, ainsi seulement pourrons-nous nous libérer des addictions psychologiques subtilement distillées par un collectif dont nous sommes partie prenante...

Bien sûr il ne s'agit pas de projeter une culpabilité non assumée sur l'autre, les autres, le pouvoir extérieur, les dirigeants, etc... c'est plus facile, peut-être... mais complètement inefficace quant à se régénérer et se transformer soi-même. Cela ne sert qu'à alourdir l'inconscient collectif destructeur et ne nous aide aucunement à trouver notre lumière individuelle.

Il s'agit de se laisser aller à l'expérience de l'instant sans jugement sur l'autre ou sur soi-même ; de ne pas oublier de célébrer la vie simplement telle qu'elle se présente à nous aujourd'hui. La porte de notre prison intérieure a toujours été ouverte, l'acceptation en est la clé ... Inutile de se comparer, de jauger le pour le contre. Tout ce qui nous est nécessaire pour prendre soin de soi est dans notre intériorité. Donnons-nous cette toute simple liberté du regard en soi-même... Quelles sont ces subtiles addictions qui font que nous dupons nous-mêmes sur nos propres besoins physiques, affectives ou créatifs ? Les valeurs que nous pensons nôtres nous appartiennent-elles ? C'est vraiment le moment d'y voir clair !

Nous avons le choix, nous aurons toujours le choix.

Ce moment de l'année s'inscrit dans un courant qui couvre les 6 mois à venir, c'est dire l'importance du retour du soi qu'il nous est demandé de faire ici et maintenant. Profitons bien de cet été pour être totalement présent à ce que nous sommes, en paix avec soi-même.

 


A méditer pendant la Pleine Lune et durant toute la phase décroissante de cette lunaison Cancer

Degré Sabian du Soleil : Un homme volontaire ondoyé par une force venue d'en haut : La réponse qu'adressent les forces spirituelles aux efforts concrets et volontaires déployés pour intégrer la personnalité.

Nous avons affaire ici à quelqu'un qui fait usage de sa volonté et de son imagination constructrice pour résoudre les problèmes de sa vie. La force de l'Esprit-Saint descend vers lui. Il reçoit le « manteau de puissance », la grâce (baraka dans le Soufisme), ou l'aide de la Providence qui lui permet de devenir un véritable chef de file au sein de sa culture.

Ici nous sommes témoins d'une expression bien plus élevée de la « réussite ». II ne s'agit pas seulement du succès sur le plan extérieur (comme celui que la société offre à ses prima donna), c'est une manifestation de l'esprit, un signe de force intérieure et un don peu commun.

 

Degré Sabian de la Lune : Une boutique aux magnifiques tapis d'orient : l'art et la culture comme moyen de valorisation personnelle.

Venant après le précédent, ce symbole nous ramène à l'aspect matériel, et cela dit esthétique, des avantages qu'une société peut apporter à ses membres. Dans une certaine mesure, un « tapis » est toujours quelque chose sur lequel on marche ou bien on s'assoit. Il donne une « assise » à notre compréhension des choses ; et', comme tel, il peut avoir un sens magique ou sacré, comme dans le cas des tapis de prière. La « femme dans un couvent » ne connaît probablement que le sol nu ; en effet, elle aspire à la transcendance, à l'abandon de tout agrément et tout stéréotype culturel. Mais à l'élite sociale, ou même au dévot oriental priant son dieu, la société offre le confort de tapis magnifiques permettant de découvrir l'univers, non seulement aidé par le support matériel que donne le sol, mais encadré et protégé par tout un acquis culturel et spirituel.

Cette étape montre les réalisations magnifiques redevables à une action collective dévouée et inspirée sur un plan traditionnel. Elle souligne le prix que revêt la confiance en la tradition.


Illustrations cartes du Tarot Zen d'Osho