Pleine Lune du 21 aout 2013 1h45 TU

 


Sur l'axe 29° Lion/ Verseau dont voici les degrés sabian (d'après le livre de D. Ruhdyar), deux degrés bien parlants pour les oreilles qui savent écouter

Degré du Soleil : une sirène jaillit des vagues de l'océan, prête à renaître sous une forme humaine.
Dominante : Le stade auquel un profond sentiment intuitif, jaillissant de l’inconscient s'apprête à prendre forme comme pensée consciente.
La sirène personnifie un stade d'éveil qui, même s'il est à demi-formulé par le conscient, se trouve potentiellement immergé dans les limbes de l'océan en perpétuel mouvement et à jamais insaisissable de l'Inconscient collectif. Le créateur, le penseur ou l'artiste connaît bien ce mélange singulier d'exaltation et de joie, caractéristique de cette étape. Ce sentiment intuitif s'évanouira-t-il, réabsorbé dans l'inconscient ; ou bien l'indicible vision va-t-elle prendre l'aspect concret et exprimable d'une idée ou d'un motif précis dans une œuvre d'art ?
Ce quatrième degré suggère que le feu qui nous consume et nous pousse à prendre une forme concrète et stable est à l'origine de toutes les techniques par lesquelles on s'exprime soi-même. Un archétype énergétique inconscient essaie d'atteindre la conscience à travers le créateur, comme l’Amour cherche une manifestation tangible à travers les amants. L’univers pré-humain tout entier tend avidement à parvenir à la conscience claire et stable du stade humain. C'est cette grande impulsion de l'évolution, cet élan vital, que traduit le symbole de la sirène en quête d'une forme humaine d'incarnation - l'aspiration à une forme consciente et à l'homogénéité.

Degré de la Lune : Un papillon s'extrayant de sa chrysalide.
D ominante : La capacité de transformer totalement notre conscience en modifiant radicalement le visage de notre vie quotidienne et de nos relations.</p>
C'est la seconde fois en peu de temps que l'on voit surgir le symbole du papillon (cf. Verseau 25°). Ici c'est le phénomène de la métamorphose qui est souligné en tant que tel. En sa qualité de quatrième degré d'une séquence quinaire, ce symbole souligne la nature fondamentale de l'activité requise à ce stade du cycle : un renouveau complet de ce qu'implique le fait d'exister en qualité d'individu humain, et rien de moins. Un changement radical est nécessaire. A ce stade, ce changement est individuel et mental ; or il devrait apparaître sur la toile de fond de l'humanité tout entière. Ici est illustrée l'aptitude virtuelle de chaque être humain à participer à une sphère supérieure d'évolution APRÈS être sorti d'une phase de transition critique.

Le Mot clef est métamorphose. Celle-ci implique, en termes spirituels, une « Initiation » l'entrée dans une sphère supérieure d'existence consciente où l'on rejoindra une auguste Congrégation.
Bonne Pleine Lune à chacun-e-s
Brigitte