1ère Nouvelle Lune Verseau de l'année 2015 à 1° Verseau

 


Nous voici entré dans la Lunaison Verseau, temps où la fraternité et la liberté sont à l'honneur. Fraternité qui est la sève du sentiment d'appartenance à une communauté que le Verseau nous invite à développer. Liberté car l'indépendance de ce fraternel Verseau s'appuie sur une liberté intérieure acquise par l'expérience de la conscience, liberté d'être ni pour ni contre, seulement et pleinement Etre... comme être humain.

Voici que durant les 2 lunaisons Verseau que nous offre 2015 (quelle chance !) nous sommes invités à porter attention d'une façon ou d'une autre au secteur où se trouve Uranus transitant, qui plus est, en conjonction avec le Nœud Sud. Là où transite Uranus, selon notre degré d'ignorance ou de conscience de ce qui est dans ce secteur dans notre vie, nous pouvons y rencontrer des surprises, des chamboulements à nous faire perdre le Nord !, des changements soudains, voire brutaux ou/et des prises de conscience et éveils à une nouvelle réalité... en lien avec du "passé" quelle que soit la forme qu'il prenne (selon le secteur transité)... Tout cela devrait nous permettre de lâcher prise sur ce passé, de tourner définitivement la page et de s'ouvrir à ce qui advient.... C'est dire si notre Maison astrologique où se trouve le 13° Bélier peut être importante à observer et même à vivre pleinement durant le mois qui vient :-) (à voir aussi les aspects formés par cet Uranus transitant)


Cette première NL Verseau se passe à 1° Verseau dont le voici degré Sabian (extrait du livre de Dane Rudhyar : les degré Sabians) :

Une vieille mission californienne en briques.
Dominante : La faculté propre à toutes les grandes œuvres humaines de perdurer bien au-delà de la vie de leurs instigateurs.
Les travaux et l'esprit des prêtres espagnols qui dirigèrent la création des missions californiennes ont eu une influence durable sur le développement de cette région. Ces édifices témoignent de la présence d'hommes qui furent capables d'imprimer leur marque sur cet environnement étranger. Si le Capricorne commence avec un symbole de pouvoir sociopolitique, le Verseau, à son début, propose une image plus idéaliste et créatrice, spiritualisée, des forces sociales en œuvre. De plus, cette image insiste sur le caractère permanent des réalisations humaines auxquelles une vision altière des choses donne une âme. Ce symbole, à tout le moins au sein du cadre de référence de notre civilisation occidentale, évoque la projection d'un noble idéal en des formes concrètes de beauté et de sens, donc le rayonnement d'une vertu « civilisatrice » en une institution offrant aux hommes primitifs l'opportunité de parvenir, à un échelon d'activité supérieur, plus organisé et plus productif.
L'objet de cette étape est la concrétisation d'un idéal. Ceci implique aussi l'« immortalisation » d'un individu au sein d'une grande entreprise collective et culturelle. (extrait du livre de Dane Rudhyar : les degré Sabians)


Espérons que nous saurons individuellement et collectivement immortaliser le sentiment d'unité ressenti autour du drame de Charlie Hebdo.
En vous souhaitant une fraternelle lunaison !