Pleine Lune du 31 mars 2018 à 12h37

La Pleine Lune de la lunaison Poissons se fait sur l'axe Bélier/Balance à 11°. Le Soleil Bélier est au carré de son maître Mars, lui-même conjoint à Saturne en Capricorne. Que de positions puissantes ! Mercure rétrograde est conjoint Soleil. Enfin le Soleil et la Lune sont en aspects rares avec les transpersonnelles : Soleil nonile Pluton, Lune triseptile Neptune et quadrinovile Uranus-Vénus. Ces aspects rares donnent une résonnance spirituelle à ce moment...

 

Cette Pleine Lune est dite Lune Bleue car c'est la seconde Pleine Lune du mois de mars. Mais d'un point de vue astrologique, ceci n'a rien d'extraordinaire puisqu'elle ne se fait pas sur le même axe (voir explication pour la Lunaison janvier).

Nous sommes donc toujours dans une lunaison fortement marquée par Chiron Poissons (voir Nouvelle Lune Poissons) mais la prise de conscience de cette Pleine Lune se résume astrologiquement au carré Mercure rétrograde Bélier à Mars/Saturne Capricorne.

Et si comme le degré Sabian de la conjonction Mars/Saturne du 2 avril le laisse penser, cette prise de conscience pourrait devenir révélation... Mais de quelle révélation pourrait-il s'agir ?
"La vie mettra des pierres sur ta route. A toi de décider d'en faire des murs ou des ponts"
Auteur inconnu
Citation rencontrée sur Facebook à l'approche de cette Pleine Lune et qui semble bien résumer l'opportunité du moment...

Il est fort probable que nous rencontrions quelques obstacles à notre volonté si celle-ci ne repose pas sur une responsabilité claire envers soi-même et donc envers les autres. Nous pourrions, persuadés de notre bon droit, persister à vouloir à tout prix, et se prendre un mur ! ...si nous ne restons pas conscient de la teneur de notre refus à céder à ce que la vie nous demande actuellement. Cette position intransigeante peut nous conduire à prendre conscience d'une réalité que nous aurions préféré ignorer. Et les émotions vont s'en méler ! Mais le message est clair sans autodiscipline nous ne ferons que sur place...

Rappelons nous que nous sommes au coeur d'une Lunaison chironienne et qu'ainsi l'énergie du moment devrait nous amener à ouvrir notre conscience à des zones jusque là inexplorées. Mais la peur peut nous surprendre et causer de multiples effets. Est-ce vraiment la peur de l'inconnu - de l'Un-connu ? ou est-ce notre peur de la mort réveillée par de puissants courants souterraines qui remonte de nos entrailles sans que rien ne nous y préparait ? Nous sommes le passé entrain de mourir et l'à-venir entrain de naitre mais un surplus d'ego peut nous barrer le chemin à la beauté de l'instant présent.

Tournons-nous vers l'intérieur et laissons venir à notre conscience ce que nous craignons et qui nous empêche de ressentir l'enthousiasme pour la renaissance qui se prépare. Nous sommes au printemps mais n'avons pas terminé de nous défaire de l'année passée. Profitons donc de ce temps pour terminer le nettoyage émotionnel entrepris durant l'hiver... Nous serons ainsi prêt.e.s pour le renouveau de la Nouvelle Lune Bélier, le 16 avril prochain, la veille de l'entrée de Chiron en Bélier qui nous enseignera la sagesse de l'instant présent...

Revenir à nos sensations corporelles peut nous aider dans ce passage. Préparer la terre (intérieure et extérieure) pour les nouvelles graines que nous souhaitons y planter ou se baigner dans l'oécan ou à défaut dans une piscine... Nos sens réclament leur juste participation à ce moment et peuvent se révéler être le chemin ver sl'harmonisation de notre personnalité et l'être que nous sommes.

Alors quelle révélation viendra à nous ? L'observation des maisons astrologiques qui sont en jeu durant cette Pleine Lune nous donnera quelques indices.

En vous souhaitant une lumineuse Pleine Lune !

 


Degré Sabian de la conjontion Mars/Saturne à 9° Capricorne du 2 avril 2018

Un ange portant une harpe : La révélation de la signification et de l'intention spirituelles présentes au cœur de toute situation.

Cette image dit simplement que « le ciel est en nous ». Tout ce que nous devons faire consiste à rester ouverts et attentifs à l'harmonie globale de la vie, une harmonie dans laquelle nous jouons un rôle nécessaire à la plénitude et au sens de l'ensemble. A cet effet, il nous faut vaincre notre égotisme et suivre le cours de l'univers qui, pour l'esprit religieux, représente la Volonté de Dieu.

La technique que sous-entend ce quatrième degré consiste en l'harmonisation au rythme de la vie universelle. On doit considérer les anges comme les personnalisations de divers aspects de l'existence, soumises entièrement aux rythmes et à la finalité de cette dernière.

Retour